mardi 25 novembre 2014

JEEP WILLYS MB ech 1/35 Tamiya

La JEEP WILLYS est un classique des maquettes dans la catégorie militaire. J'ai pris un grand plaisir à réaliser ce montage de la marque TAMIYA auquel j'ai rajouté quelques accessoires toujours dans la même marque. La carte dépliée sur le siège avant passager est une simple impression de la carte du débarquement en Provence.
C'est la première fois que je réalisais des jus de peinture ou une application de pigment.




Ses origines remontent au début 1941, lorsque les forces armées U.S. demandèrent aux firmes Willys, Ford et Bantam de développer les prototypes d'un petit véhicule 4x4 polyvalent.
En novembre 1941, l'armée américaine sélectionna le projet Willys comme base de production en masse. Cela marqua la naissance de la Willys MB (Model B) qui donna aux troupes alliées une capacité de déplacement inégalée durant le conflit. Les premières Willys MB avaient une calandre à traverses soudées. Pour accroître la cadence de production, l'armée ordonna à Ford de produire également le modèle sur la base des plans de la Willys. Il fut désigné GPW et une calandre plus simple en acier estampé fut introduite.
Environ 640 000 exemplaires avaient été produits en août 1945.
Info issu de la notice de montage de la maquette.
























Pour présenter cette Jeep lors des expositions, j'utilise  un petit diorama constitué d'un cadre (d'une grand marque de mobilier suédois en kit) sur lequel j'ai fixé une plaque en résine représentant la chaussée avec les pavés. L'angle du trottoir est issu d'une plaque de polystyrène d'une épaisseur de 3 mm ou j'ai gravé avec une pointe fine en métal les bordures de trottoirs et le relief de celui-ci.
La chaussée pavée fait 13,5cm x 9 cm est de chez MK35 http://www.mk35.com/fr/ Ref A008.
J'ai appliqué sur cette base des jus de différentes couleurs ainsi que des pigments pour obtenir des nuances dans le gris des pavés.
La figurine est aussi de chez MK35, ref F141 résistant Français "Léon"





Le Lampadaire est de la marque Verlinden


J'ai appelé cette scène "à la recherche de....".

Vous trouverez dans le TAMIYA MODEL MAGAZINE n° 32 (avril - mars 1998)
pages 38 à 41 un très bon article intitulé " JEEP, IL N'Y EN A QU'UNE..."
de Marcus Nicholls







Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez vos impressions...