dimanche 31 décembre 2017

2 Cv Charleston de chez Revell 1/24


Voici, dans ma saga des deudeuches, la "Charleston".
Cette maquette est à l'échelle 1/24 et de marque Revell. Pour moi c'est ma 1ère 2Cv de cette marque, après avoir monté cette voiture dans les marques Tamiya, Heller, Airfix.







Pour débuter ce montage je vous propose un petit comparatif avec mon prochain montage, 
la 2 Cv "Sausss Ente".
Je trouve le packaging très sympa avec en toile de fond la capitale. 




La Sausss Ente est un modèle assez récent dans la gamme Revell, la Charleston est depuis longtemps au catalogue.
Une des différences notable est que la notice de montage pour la Citroën verte est en couleur. 
Dans la boite de la Charleston il y a une grappe de pièces chromée (phares,poignées de porte, rétroviseurs...) . Malheureusement celle-ci est absente de la boite pour mon prochain montage de la 2cv verte. 



Une des grosse différence, les sièges !
Pour la charleston cesont les sièges de la deuxième séries de Charleston (photos 1&3)
pour les sièges de la deuche canard ils sont avec des bandes verticales (photos 2&4)





Les planches de décalques sont de belles qualités, propre à chaque modèle. 



Maintenant que les différences des modèles sont présentés passons aux montages.
Il débute par l'assemblage du moteur, étape 1 à 3 de la notice.
Le bloc moteur est peint en Alu Mat XF-16, la boite à vitesse en Noir Satiné X-18 ainsi que les manchons et la tubulure en Noir Mat XF-1. Ces peintures sont de la marque Tamiya. Les caches culbuteurs sont peint en H-76 Fer Brulé Métallique de chez Gunze. (photos 7 à 10) 

 La suite du montage de ce moteur, l’étape 4 &5 de la notice, concerne la partie refroidissement et l'alternateur (photos 10a, 10b,10,c). Le couloir d'air est peint en Noir Satiné X-18 ainsi que les bras de la grille. La grille du ventilateur est une pièce transparente sur laquelle est apposé un décalque.
Le résultat est assez concluant. Le ventilateur est peint en Blanc Mat XF-2. L'alternateur est de couleur Alu Mat XF-16 sur lequel est posé une fine bande de décalque orange.
A ce stade, le collage des pièces du moteur doit être soigné pour avoir un bon positionnement sur le châssis.   


La pièce qui représente les cardans est un peu trop épaisse au niveau de sa fixation sur la boite à vitesse  (photo 11), j'ai donc retiré de la matière au niveau des flèches orange.
Je passe donc aux étapes 6 à 11 de ma fidèle notice qui concerne la mise en place du train avant et arrière,la fixation des cardans peinte en noir Mat XF-1 pour les soufflets et Noir Satiné X-18 pour les cardans (photos 12 & 13)
Maintenant je fais un montage à blanc du moteur sur son chassis (photo 14).
Je peint ce dernier en Noir Mat XF-1.


La carrosserie, le capot, les contres-portes intérieure ainsi que les jantes sont moulés avec du plastique de différente teinte, qui va du blanc, au gris clair et gris foncé (photo 15). Ces pièces vont recevoir la couleur définitive, donc j'ai passé 2 couches de
 Surface Primer Fine Blanc de la marque Tamiya (photo 16).

A ce stade du montage, après avoir peint le châssis et la partie extérieure des ailes
 en Noir Mat XF-1 et la partie intérieure des ailes couleur carrosserie (photo 17) j'assemble les différentes pièces. D'abord collage du moteur sur le châssis puis les ailes (photos 18 & 19).  

Petite pause dans ce montage et passons si vous le voulez bien à la séquence
"historique de la 2 Cv Charleston"
C'est Serge Gevin qui réalise le design, ceci afin de booster les ventes avec un produit original et attrayant.
L'appelation "Charleston" est choisie pour symboliser les années 1920-1930.
Un clin d’œil rétro pour une voiture, qui à l'époque, entame sa quatrième décennie de production.  



La première version date de 1980 en série limité à 8000 exemplaire sortie lors du salon de l'automobile d'octobre.
Cette 2 Cv  était de couleur Rouge Delage et Noire avec un tissus pieds de coq (noir et blanc), les phares ronds à cuvelage étaient peint en Rouge Delage et sur la porte de malle et placé à droite ce logo. 


Vu le succès de cette série limitée Citroën décide de l'ajouter à son catalogue en juillet 1981.
Par la suite toutes "Les Charleston" recevront, pour les sièges, des tissus gris en couture avec la forme losange et les phares seront chromés. Les montants du pare brise avant seront peint en noir.
Le logo sur la porte de la malle change aussi.


En juillet 1982 la Charleston change de robe et prend des couleurs plus "jeunes".
Le jaune Hélios & Noir. 


Elle fut comparée à la voiture de Gaston Lagaffe et 
sa sortie fut un bide...
Citroen réagit très vite ! Elle ne restera qu'une seule année au catalogue, ce qui en fait maintenant un modèle très recherché des collectionneurs.  
Pour ce rattraper, la marque aux chevrons, sort en juillet 1983 une Charleston plus classique, gris Cormoran & gris Nocturne.


Sur ce modèle les jantes seront de la même couleur
 que les pare-choc.

La Fin.
La série Charleston aura l'insigne honneur de clore en beauté la longue vie de la 2 CV.
C'est un modèle gris cormoran gris nocturne qui,
 le 27 Juillet 1990, va clore la production de cette mythique voiture à l'usine portugaise de Mangualde.


Bon ! refermons si vous le voulez bien cette séquence historique et revenons à son montage.
La couleur originale est le Rouge Delage, j'ai choisi cette couleur par rapport aux membres du club auquel je suis adhérent depuis fort longtemps.
 Pour ne pas le nommer Le Camouflage Air Club, et cette 2 CV est mon 8 ème montage de deuche (Tamiya, Heller Airfix,Ebbro). Donc des membres m'ont demandé, avec une certaine insistance,
 "une Charleston bordeaux".
Le comble pour moi c'est que cette couleur ne me passionne pas plus que cela. Perso, en jaune je la trouve sympa mais dans ma saga des deuches cela aurait été ma 3 ème de cette couleur, après la version 007 & Ricard, donc j'ai finalement choisi cette couleur de rouge. J'ai utilisé le Rouge foncé satiné de chez Revell 331.
Attention  je trouve cette peinture  très "pâteuse" comparé aux Tamiya ou Gunze que j'utilise habituellement.
J'ai fortement dilué cette peinture acrylique avec de l'alcool 90°, 30% peinture 70% alcool.
J'ai passé, à l'aérographe, plusieurs voiles très fin sur la caisse, les jantes, le capot et la tôle tablier (photo 20).
Puis je passe aux masquages avec de la bande cache Tamiya pour préparer l'application du Noir (photos 21 à 23).



Avant d'appliquer le noir je repasse sur la jointure de la bande et de la partie définitive de la caisse du rouge toujours à l'aéro. Ceci permet, dans le cas ou la bande serait mal appliquée, d'obstruer les très fine partie (photos 24 à 27). Donc la couleur noire ne passera pas sous la bande et ne viendra pas défigurer la première partie de mise en peinture.


Après j’applique le Noir Satiné X-18 de chez Tamiya sur les ailes avants et arrières et les montant des portes.



Comme vous pouvez le constater (photos 32 à 36) il n'y a pas de bavure du noir sur le rouge.



Maintenant je passe au masquage de la caisse ceci afin de peindre les baquettes d'ornement.
J'utilise donc de la bande cache (la jaune et la blanche), une spatule en bois ainsi qu'un cure dents en bois, ceci pour avoir une bonne adhérence des bandes et bien sur une lame neuve pour la découpe (photo 36)
Pour une précision optimale j'utilise bien sur une loupe frontale à 3 niveaux de grossissement
 (photo 37)




La largeur du trait rouge est d'environ 1 mm, comme vous pouvez le constater la loupe est d'un grand secours.
 L’application de la bande doit être bien adhérente et les découpes très précises (photos 38 à 43).
Les différentes photos sont faites en Macro ou Super-Macro.



J'ai peint les baguettes en Chrome Sylver X-11 toujours de chez Tamiya. Sur la notice il est préconisé, pour le bas de caisse, d’apposer un décalque sur la baguette des seuils de portes. Personnellement j'ai préféré peindre cette baguette en X-11.



A ce stade, je passe au montage du tableau de bord. Celui-ci est en Noir Satiné X-18 (photo 46). J’appose le décalque qui représente le compteur et je réalise de la micro peinture pour faire ressortir les différents interrupteurs, et oui le poste radio est d'époque ! (photo 47) 


Avant la pose des décalques des portières je passe une 1ère couche de Klir. Après cette pose je passe 2 couches de Klir. J'utilise ce produit ménager comme vernis. Au plus il y de couches au plus la maquette brille. Je passe donc le Klir au pinceau sous la lumière, de telle sorte qu'il n'y ai pas de manques. Quand le Klir sèche il a comme propriété à se "tendre" et les traces du pinceau disparaissent ! 


Maintenant je passe à la partie habitacle. Cela concerne les parties 13 à 24 de la notice de montage.
Ces parties concernent le plancher, les sièges avants, la banquette arrière, les contres portes avec ses ceintures de sécurité avant, diverses pièces qui vont compléter le tableau de bord et le pédalier (photo 50). En ce qui concerne le tableau j'ai rajouté les HP (et oui elle est équipée de la radio !), ils sont peint en Noir Mat XF-1 et placés sur la tablette du tableau de bord .
Les leviers de vitesse et du frein à main sont en Alu, Noir Mat et Noir Satiné pour la boule et la poignée (photo 51 & 55).



Les sièges sont peint en Gris Satiné 374 de chez Revell ainsi que les contre-portes dans leur partie centrale. J'ai appliqué un jus Noir Mat XF-1 pour faire ressortir les coutures en losange et pour finir un brossage à sec en Blanc Mat XF-2 (photos 52 & 53). En ce qui concerne la banquette arrière j'ai peint en Noir Mat XF-1 les ceintures de sécurité, les boucles en Alu Mat XF-16 et les boucles en Noir Satiné X-18 sans oublier en Rouge les boutons de décrochage (photo 52).
Les contre-portes sont peintes, pour les parties carrosseries en Rouge Delage 331, pour la partie garniture de porte en Gris Satiné 374 et pour la partie supérieure en Noir Satiné X-18. Les ceintures avant sont peintes en Noir Mat XF-1, les boucles en Noir Satiné X-18 et Alu Mat XF-16 et la boucle de fixation supérieure en Fer Brulé H76 de chez Gunze avec une pointe d'Alu Mat pour représenter la vis de fixation (photo 56).
Le Pédalier est peint en Noir Satiné X-18 pour les bras et en Noir Mat XF-1 pour les caoutchouc des pédales. La plage arrière est peinte en X-18.
La mise en peinture de l'habitacle est terminée, un premier essai à blanc est réalisé (photo 57)



Maintenant j'assemble ces différentes parties de l'habitacle, les sièges sur le plancher, la plage arrière sur les ailes, le pédalier, les contre-portes sur le plancher, le tableau de bord entre ces contre-portes puis la tôle tablier du compartiment moteur peint bien sûr couleur carrosserie (photo 58).
Premier montage à blanc sur son châssis pour vérifier que l'ensemble soit bien homogène (photos 58 & 59).
Voici donc les 3 ensembles principaux terminés, la caisse, l'habitacle et le châssis avec son Moteur (photo 60).



Premier montage à blanc des 3 parties, ma Charleston commence à avoir de la gueule !
(photos 61 à 63).



A ce stade du montage je reviens sur le moteur pour effectuer le complément des diverses pièces de celui-ci. A savoir, la batterie et son décalques et son régulateur de tension, le câblage électrique, le filtre à air (avec un léger brossage à sec en Alu pour faire ressortir sa gravure), la tringle de changement de vitesse, les divers réservoirs (liquide frein lave glace) et bien sûr le décalque de la plaque d'identification du véhicule sur le châssis en tôle (photos 64 à 68).
 A ce stade du montage, il est important de ne pas oublier le montage du volant mono-branche avec sa colonne de direction
(photo 65)





Vous pouvez observer les différences entre les moteurs, 
à gauche le Tamiya modèle 1976 et à droite le Revell 
(photo 69 à 72).




En ce qui concerne les roues, les jantes sont peintes couleur carrosserie puis une 1ère couche de Klir.
Je passe sur les bandes de roulement des pneumatiques du papier abrasif afin d'une part de l'ébavurer et d'autre part leur donner un aspect "qui ont roulé juste quelques kilomètres"
 (photo 73 & 74).
Et oui ! cette 2 Cv est en configuration "Sortie du concessionnaire" donc très propre.
La planche de décalque de chez Revell fournie des anneaux blanc pour être appliqué sur les pneus.
J'ai décidé de les mettre. Il est vrai que sur une Charleston sortie d'usine les pneumatiques étaient simplement noir, mais pour ma part je trouve que cela lui donne un air "plus chic, plus standing".
Au centre des roues je colle les enjoliveurs chromé et après j’applique une nouvelle couche de Klir sur les flans des pneumatiques (photo 75 & 76).




Les roues avec ces bandes blanches lui donne un aspect "Chic" !
Digne de tourner sur la place Vendôme.
(photo 77 & 78).
Sur la malle arrière est appliqué les décalques 2 CV6 Charleston ainsi que le logo de la marque
(photo 79).
Avant de coller la caisse sur le châssis je colle la calandre sur le capot et je raccorde celui-ci sur la caisse. Un avantage de cette maquette Revell est que celui-ci est mobile, donc vous pouvez la présenter avec le capot soit ouvert ou fermé (photo 80 à 84).




Et bien voici la dernière étape de ce montage, phase que j’appelle "étapes des garnitures".
Cela concerne la mise en place des vitres, des pares chocs, des phares, des poignet de portes, des rétroviseurs, des plaques d'immatricules et la dernière pièce l'antenne
(photo 85).



J'ai choisi de présente ma maquette avec la capote ouverte (photo 86), un petit bémol à cette maquette Revell, car sur les maquettes de 2Cv Tamiya on a la possibilité de la présenter capote ouverte ou fermée, donc avec 2 aspects de présentation et dans ce cas il faut choisir "ouverte ou fermé"et la coller.
 La capote est donc peinte en Gris Satiné 374 de chez Revell, couleur des sièges et comme celle-ci est enroulé vous voyez la partie intérieure. Les bords extérieurs sont peint en noir Mat XF-1 comme la partie inférieure de cette capote où vient ce loger la vitre arrière. Pour rehausser l'ensemble j'ai peint en Beige Mat 89 les sangles de la capote avec une touche d'Alu Mat XF-16 pour les boucles
(photo 86). 
Pour les phares j'ai d'abord retiré le chrome sur le support des phares puis peint celui-ci en noir X-18, teinte des ailes. J'ai peint en Alu Mat XF-16 l'intérieur des optiques (photo 87).
Pour représenter les ampoules j'ai utilisé des minuscules billes que l'on trouve dans des petits sachets qui absorbe l'humidité (photo 88 & 89). Bon c'est vrai que mettre ces ampoules n’apporte pas une grande modification à la maquette mais juste une satisfaction personnelle, surtout qu’après je colle les vitres des optiques avec de la colle blanche (colle à bois). Je vous recommande d'utiliser cette colle pour toutes les parties vitrées, en séchant, elle devient transparente et maintient très bien les pièces en plastique transparent (photo 90).  

Puis je colle les phares d'une part sur le châssis et d'autre part au dessus du radiateur (photo 91)
Maintenant je peint les pare-chocs en Chrome Silver X-11, puis j’applique les décalques noir dans la partie concave de ceux-ci. Bien sur je peint en Noir Mat XF-1 les boudins verticaux du pare-chocs avant et en Noir Satiné X-18 les angles des deux pare-chocs.
 Et pour finir je passe une légère couche de Klir (photos 92 à 96).



Comme je vous ai expliqué le choix du Rouge Delage, voici un petit clin d'oeil à mon club.
La plaque d'immatriculation ! (photo 97,98 & 99)
Et le logo du club sur la vitre arrière ! (photo 98)
Il est vrai que pour mes voitures j'aime bien réaliser leur propre immatriculation sous forme de
décalque que je réalise moi-même .




Comme je vous indiquais dans l'historique de la "Charleston", Revell nous propose donc cette 2 CV dans sa 2 ème version (la version qui figurait aux catalogues à partir de juillet 1981). Logiquement la peinture noire devrait descendre jusqu'au capot. Mais personnellement cela ne me plait pas du tout et c'est pour cela que le noir s’arrête en haut du pare-brise.
Alors pour les puristes de la maquette ceci n'est pas une erreur mais un choix ! (photo 100).
Sur les balais d’essuie glace bien sûr j'ai peint en Noir Mat XF-1 les bandes de caoutchouc des balais. 
Pour coller les vitres j'utilise de la colle à bois (colle blanche)
Vous avez la possibilité de laisser les vitres avant ouverte ou fermée
(photo 101)



Maintenant il ne reste plus qu'à placer les poignets des portières ainsi que les rétroviseurs et le bouchon d'essence. Pour le rétro de droite j'ai percé un trou de 1 mm, car celui-ci est à la discrétion du réalisateur de la maquette (photos 102 & 103).


 La dernière touche finale !
Cette deuche est équipée d'un poste radio et de superbe HP, encore faut-il une antenne !
J'ai donc pris l'option, mais j'ai changé le brin de l'antenne car l'original me semblait d'un diamètre trop épais. J'ai remplacé cette tige plastique par un brin de fibre optique collé sur sa base d'antenne (photos 104 & 105)



Voici ma Charleston terminée, quelques photos avec son capot fermé, attention si vous décidez de cette version il vous faudra
 bien sûr le coller, car celui-ci reste légèrement ouvert 
(photos 106 à 109).


Maintenant place au final.
Quelques photos de ma 2 Cv Charleston terminée
 et présentée sur un socle d'une rue pavée.










Chers visiteurs d'En Modèle Réduit je vous donne rendez vous dans quelques jours pour le montage de ma prochaine 2 Cv
 la "SAUSSS ENTE".

montage Novembre à Décembre 2017


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos impressions...