vendredi 4 janvier 2019

Socle de présentation avec route goudronnée

Dans cet article je vous présente, à moindre frais, comment je réalise un socle de présentation en bois avec un revêtement de route goudronnée.
Sur ce socle vous avez la possibilité de protéger votre maquette de son ennemi N°1 "La Poussière" par une cloche en verre avec, comme petit plus, une étiquette de présentation du modèle.





Donc pour cette base j'ai utilisé du bois "Medium", planche que j'ai acheté au coin des bonnes affaires pour 0,50 € d'un célèbre magasin de meubles suédois. 
La découpe de cette planche en plusieurs socle a était effectuée par mon ami Gérard, artiste dans l'art de travailler le bois et je vous invite à découvrir ces créations sur son site "Gueule de Bois Créations".

Les socles ont une épaisseur de 1,5 cm et des dimensions de  
pour le socle 1 de 20 x 14 cm
pour le socle 2 de 17 x 11 cm
(photo 1)
Je trouve que ces dimensions conviennent très bien pour une voiture à l’échelle 1/24 (photo 2).
Mais libre à vous de choisir d'autres dimensions en fonction de vos maquettes bien entendu ! 




Pour simuler une route goudronnée j'utilise du papier abrasif ou papier de verre, plus précisément de la toile Émeri d'un grain de P-60 (photo 3). Je trouve que cette grosseur de grain correspond assez bien pour le 1/24 ème. A vous d'adapter cette grosseur en fonction de votre échelle, pour du 1/20 un grain plus gros (P-40) et pour du 1/43 un grain plus fin (P-120). Pour rappel au plus le chiffre est petit et au plus le grain est gros et vice versa pour un grain plus fin le chiffre plus important.

Je colle le socle 2 bien centré sur le socle 1 avec de la colle à bois  puis je peint l'ensemble, pour cet article, avec de la peinture en bombe noir brillant.
 Pourquoi en noir brillant ? Car la route est en Mat, surface sur laquelle sera posé une maquette brillante, donc dans cet ensemble socle, route et maquette, la route goudronnée ressortira (photo 4).



La base du socle est terminée, donc à ce stade de la réalisation je passe à la phase "goudronnage".
Je découpe la toile émeri à la taille du socle 2 et je passe à la mise en peinture. Je vous conseille de peindre le papier abrasif avant de le coller sur le socle pour deux raisons :
- évite le masquage de la base (un accident de peinture peut vite arriver 😒 )
- possibilité de peindre les tranches de ce papier.
A l'origine la toile émeri est noire avec la brillance des minéraux (photo 5).
Pour donner un aspect plus réaliste je vais passer 4 voiles de peinture, dans la gamme Tamiya XF, à l'aérographe. Du plus foncé au plus clair en faisant des cercles pour éviter d'avoir un aspect uniforme des couleurs.

1 er voile avec du XF-1 Noir Mat "Flat Black" (photo 6)
ce voile noir permet de cacher la brillance des minéraux.



2 ème voile avec du XF-18 Bleu Moyen "Medium Blue"
(photos 7 & 8)



3 ème voile avec du XF-50 Bleu Armé Mat "Field Blue"
(photos 9 & 10)



4 ème voile avec du XF-24 Gris Foncé Mat "Dark Grey" 
(photos 11 & 12)




Pour donner à ce tronçon de route goudronnée un aspect plus réaliste, je peint une ligne continue et une ligne discontinue pour simuler le marquage au sol. J'applique de la bande cache Tamiya (photo 13) et je complète ce masquage avec du papier classique adhésif (photo 14) sur le papier abrasif. Je vous conseille d’appliquer fortement la bande cache pour éviter que la peinture blanche se diffuse sous celle-ci et passe entre les grains abrasifs. Pour la largeur & longueur de ce marquage j'utilise un outil bien pratique le "PIFOMETRE" !!!
Bon trêve de plaisanterie, dans ce cas précis les dimensions sont en proportion de la surface du socle mais si vous le souhaitez sur le Net vous trouverez facilement les tailles normalisées du marquage et à vous de les mettre à l'échelle.
Après séchage je retire la bande de protection et cela donne un aspect concluant (photo 15 & 16).



Comme vous pouvez le voir (photo 17) cette surface correspond assez bien à l’échelle considérée. 


Maintenant je colle la toile émeri sur son socle avec de la colle blanche, colle à bois (photos 18 & 19). Pour le séchage j'applique une masse assez importante et bien répartie pour avoir un collage parfait.
Comme vous pouvez le constater, une route Noir Mat sur un socle Noir Brillant tranche assez bien et met celle-ci en valeur (photos 20 & 21).




Pour compléter mon avis entre le brillant et le mat , vous pouvez constater la brillance des maquettes sur une route mat et un socle brillant (photos 22 à 25). Il est toujours préférable, pour un aspect visuel, de présenter une maquette en diagonale sur son socle.





Au début de mon article je vous ai parlé du pire ennemi d'une maquette "la poussière". Pour remédier à cela vous pouvez comme protection  réaliser un parallélépipède à 5 faces en verre aux dimensions légèrement plus grandes que le socle 2 (photo 25) et le poser sur le socle 1 (photo 26).   




Pour fignoler ce socle, vous pouvez l'agrémenter d'une étiquette nominative en fonction du modèle appliqué 
sur la tranche du socle 2 (photo 27 & 28).



Voila maintenant mon socle terminé. 
Dans cet article je voulais expliquer comment je simule une route goudronnée mais vous pouvez remplacer cet aspect par, par exemple, une piste en terre ou en sable. Dans ce cas vous pourrez retrouver mon tour de main dans l'article concernant ma 2 Cv Cross .






Janvier 2019

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez vos impressions...