mardi 15 novembre 2016

Réalisation d'un socle de présentation pour le fourgon Citroën type H

Pour présenter mon fourgon Citroën type H avec sa remorque et la 2 CV cross, lors des différentes expositions auxquelles je participe avec mon club "Le Camouflage Air Club", j'ai réalisé un socle de présentation.
Etant loin d'avoir le niveau pour réaliser un diorama digne de ce nom, j'appelle donc ceci une base ou plutôt un socle de présentation pour mettre en scène mes véhicules.
Les critères principaux pour moi sont, d'une part qu'il puisse y avoir un mouvement rotatif pour une présentation à 360° et d'autre part une taille adéquate pour être en présentation statique dans ma vitrine.
Pour le 1 er  critère, le mouvement rotatif, j'utilise une base motorisée avec un plateau amovible.
Pour pouvoir respecter le 2 ème critère je me dois de mettre à la bonne dimension ce plateau. Pour cela, après le traçage j'effectue de multiples trous tout autour du traçage puis avec une lame de scie je fini délicatement cette découpe (en faisant bien attention à la structure inférieure de ce plateau rotatif).
Voici donc mon plateau à la dimension de 17 cm de diamètre.




Maintenant je passe à la phase proprement dite du plateau.
Je vous rappelle que mon deuxième critère est la dimension de l’étagère de ma vitrine d'un fabricant très connu Suédois qui va héberger cette base.
Les dimensions du socle sont de 42 cm pour la longueur, 26 cm de largeur sur une hauteur de 5 cm (hors lampadaires).
J'utilise du carton plume d'une épaisseur de 5 mm, ce carton à l'avantage d’être très léger. Donc pour mon système à moteur rotatif moins de masse à entraîner, donc une durée de vie pour les piles d'alimentation du moteur bien plus longue.
Je découpe donc deux plaques de carton aux dimensions adéquates. Pour la plaque inférieure je trace et découpe un cercle de 17 cm de diamètre. Mon plateau rotatif viens se loger dans cette fenêtre.
Ces deux plaques sont collées ensemble avec de la colle blanche (colle à bois) et sur les bords je colle des bandes de carton plumes de 4 cm de hauteur. Ceci afin d'obtenir  une hauteur totale de 5 cm. Cette dernière dimension permet de placer ce socle sur le système rotatif et de le faire disparaître. Esthétiquement cela est plus discret d'une part et d'autre part de placer mes deux interrupteurs pour l'éclairage du fourgon et des lampadaires.
Des petites équerres en carton plume permettent de renforcer les cotés. Je colle aussi deux supports pour les piles (sur la photo un seul présent) de manière symétrique pour répartir les masses.




La structure proprement dite étant terminée, j'attaque le décor. Cela évoque un emplacement sur un parking . Pour réaliser la surface goudronnée j'utilise simplement de la toile émeri. Je choisi le grain en fonction de l’échelle de ma maquette (je vous rappelle que plus de chiffre est élevé plus le grain est fin). Je colle deux feuilles sur le socle avec de la colle blanche (colle à bois) légèrement diluée avec de l'eau, ceci pour bien uniformiser l'étendue de colle .
Après avoir laissé bien sécher et obtenu une adhérence maximale, je passe donc à la mise en peinture.
D'abord les lignes de rives en blanc mat, avec un masquage préalable avec du papier adhésif traditionnel du bricolage.


Après le traçage des lignes blanches j'applique plusieurs voiles, avec l’aérographe, de différentes nuances de gris (du plus foncé au plus clair).


Sur les bords du socle j'applique un mélange
Enduit de lissage + Colle blanche + Eau + Peinture
Ce mélange est appliqué avec une fine spatule puis saupoudré de sable fin avant un séchage complet . Pour ma part j'utilise du sable des sablières des engins de traction des trains. Je l'ai tamisée à différente grosseur du grain.
Pour représenter les hautes herbes sèches, j'utilise de la filasse de plomberie, implantée directement dans mon mélange. Après un séchage complet je coupe à la hauteur adéquate cette herbe et mise en peinture dans différents tons de brun par brossage.


Maintenant j'applique de la colle blanche dilué avec de l'eau sur le sable pour saupoudrer du flocage vert.


Un moment important pour ce socle, choisir la position des véhicules !!
C'est un grand moment de solitude, la position du fourgon est déterminée dès le début de part son raccordement électrique ( et oui il est éclairé ! regardez bien son montage) et du dispositif de rotation. Le plus dur étant de choisir la position de la remorque et de choisir si la 2 Cv vient oui ou non sur la remorque ??? et là c'est le grand moment de solitude .
Bon c'est décidé, après un choix familial, la voiture sera sur la remorque ! Et la position de la remorque... vous le découvrirez sur la dernière photo de nuit de mon ensemble.


Et oui j'ai bien parlé de photo de nuit !
Au départ mon idée était de réaliser et de mettre une barrière en bois pour délimiter la partie terre et goudron, mais le résultat n'était pas terrible. Puisque mon fourgon est éclairé intérieurement pourquoi ne pas mettre des lampadaires. Bingo !! l'idée est trouvée reste plus qu'a ..
Pour réaliser les lampadaire j'ai utilisé des tubes plastique ronds pour les mats et pour les réflecteurs le même principe de réalisation que la rampe d'éclairage du fourgon.


Mes lampadaires ont une hauteur de 19,5 cm. Ils sont proportionnels aux véhicules présentés.
Sur les mats figure aussi les plaques d'ouverture pour les raccordements électriques.
Les bases des lampadaires sont découpées dans de fines plaques de bois (et oui les fonds de boite de fromage cela sert à tout et à rien lol). Ils sont peints en gris neutre et pour figurer les écrous de fixation de la baguette plastique peint couleur rouille.


Les mats sont peints couleur Alu Mat et à l’intérieur des réflecteurs j'ai collé du papier alu.
Reste plus qu'à passer le câblage électrique avec sa Led qui viendras se positionner à la perfection dans le réflecteur.
Et Voili Voila! Et la Lumière Fut.



Pour fignoler le socle de présentation je décide de rajouter quelques feuilles mortes. J'utilise donc une perforatrice qui représente 4 types de feuilles.
Donc je récupère différentes feuilles naturelles avec divers ton de couleurs ou j'applique sur les deux faces du Klir.



Lorsqu'elles sont bien sèches j'utilise l'outil et obtient donc 4 types de feuilles, pour ma part je garde les 4 types mais si vous le souhaitez vous pouvez faire un tri et garder le modèle que vous souhaitez.


Je colle les feuilles mortes (colle à bois diluée avec de l'eau) à différent point de la base de présentation.
Pour finir mon socle je réalise 4 cales en bois pour les placer sous les roues du fourgon et de la remorque.


Et bien voila mon socle de présentation est terminé.

Il me reste, comme en cuisine, à lier tous les ingrédients (le fourgon, la remorque avec sa 2 Cv, les figurines...) pour obtenir une réalisation présentable, intitulé 





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez vos impressions...