dimanche 22 avril 2018

Volkswagen Coccinelle "COX JEANS" sur base Revell 1/24

La "COX JEANS" est réalisée sur la base d'une maquette de la marque Revell à l'échelle 1/24,
la Volkswagen Coccinelle de 1968.





 Cette maquette sera un modèle unique et ne prendra pas place dans ma vitrine, mais elle deviendra la propriété de l'heureux possesseur  de cette "COX" à l'échelle 1, Jean-Sébastien !!!
La promesse de ce montage remonte en AOUT de l'an de grâce 2012.
 Une maquette c'est comme le bon vin ! avec l'âge elle se bonifie.
Ce n'est pas le premier montage que je réalise pour des amis, après un camion d'huile d'olive, un 38 tonnes, un pointu, une F1 éch 1/24 et une autre F1 éch 1/20.

J'ai d'abord acheté ce modèle dans la gamme d'un fabricant Japonais (Tamiya), mais cette maquette ne me donnait pas entière satisfaction. J'ai revendu celle-ci et j'ai bifurqué vers la marque Revell, maquette qui se rapproche le plus de l'original. 
Pour la peinture de la carrosserie je vais utiliser une nouvelle marque pour moi, la Zero-Paint.





Après cette présentation,
 passons au montage Pas à Pas de cette "JEANS".
La notice indique qu'il va se dérouler en 64 phases.
La partie supérieure du moteur est constituée de 13 pièces, j'ai d'abord effectué un montage à blanc (photo 1) avant la mise en peinture (photo 2), je me suis inspiré des photos originales . 




Le montage des phases 1 à 7 sont terminées, j'ai effectué un brossage à sec pour mettre en valeur les détails des pièces (photos 3 à 5).


Les phases 8 à 14 concernent la partie inférieure du moteur, les cylindres, la boite à vitesse et la partie échappement (photo 6). La partie cylindre et BV sont constituées de 4 pièces (photos 7 & 8) et après collage la mise en peinture. Pour cela je me suis inspiré de diverses photos glanées sur internet (photo 9). 



Toujours à ce stade je colle les deux parties qui constituent le moteur (photos 10 à 13).



Et j'effectue un premier montage à blanc du moteur sur le châssis et un essai avec la caisse (photos 14 à 18).



Une grande difficulté pour moi était de connaitre le type de police d'écriture du mot "JENNS".
J'ai découvert, avec une grande joie, que certains fabricants réalisaient ces Stickers.
 J'ai enregistré ces logos et après un travail de photofiltre de mon ami "JO" (que je remercie vivement) j'ai imprimé en mode brouillon les bandes latérales pour me donner une idée (photos 19 à 21). En prévision de la réalisation des décalques, opération que je maîtrise assez bien.


Voici les pièces qui constituent les phases 15 à 24 du montage (photo 22). Le montage du train avant ne pose aucun problème (photo 23 & 24) mais je ne colle pas le train arrière à ce stade du montage.
Voila le chassis est prêt pour être peint en noir mat XF-1 de chez tamiya.


Avant d'attaquer les travaux de peinture à l'aérographe, j'anticipe la fabrication des bavettes arrières (photos 25 à 27).




Avant de coller ces bavettes j'effectue un montage à blanc avec de la bande cache Tamiya. Je vérifie qu'elles ne gènent pas le montage du châssis avec le moteur et la caisse (photo 28 à 30).




La suite de ce montage dans les prochains jours sur E.M.R.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos impressions...