mercredi 19 mai 2021

Diorama vue en coupe longitudinale d'un Garage éch 1/24 "Garage Grimaud..." 2 ème partie


Voici la suite de la réalisation de mon diorama concernant un garage vu en coupe. 

Si vous découvrez pour la première fois cette réalisation, je vous invite fortement à consulter la 1 ère partie en cliquant ICI.

 Assemblage des trois murs

Les 3 murs sont prêts, il me faut les assembler,  je colle avec de la colle à bois (colle blanche qui en séchant devient transparente) le mur de gauche puis le mur de droite. Je m'applique à ce qu'ils soient bien  en angle droit par rapport au mur central. Pour cela j'utilise une équerre à 90 °.


Je laisse bien sécher (24 h) mon assemblage avant toute manipulation.



Au préalable de ce collage j'ai percé dans les murs latéraux 2 trous pour me permettre de visser des vis à bois pour consolider l'ensemble. Il est évident que ces perçages sont d'une grande précision, pour éviter  que  malencontreusement les vis ne ressortent dans une mauvaise position sur le mur principal.



Il est évident que l'association colle + vis à bois donne à l'ensemble une rigidité très  appréciable pour les futures manipulations. 



Avant de fixer les murs sur le socle, je colle les pièces qui constituent la charpente sur le mur longitudinal en y apportant une attention particulière sur le passage des fils d'éclairages. Pour renforcer la rigidité des pièces centrales, j'ai  vissé 3 vis à bois qui traversent le mur et qui viennent prendre place sur ces pièces de bois.
Pour les charpentes des murs latéraux celles-ci sont collées directement sur leur mur respectif.


Ce montage des charpentes est sans doute la partie la plus fragile de mon diorama. Un accident du style accrochage d'une pièce n'est pas à exclure dans l'avenir.
Voici l'ensemble murs + charpentes posés sur son socle, j'ai positionné les murs du bureau pour avoir un aperçu de l’ensemble.



J'ai réalisé quelques toiles d'araignées sur les charpentes, pour cela j'ai placé quelques gouttes de colle et j'ai étiré de manière aléatoire, avec le doigt, la colle.



Collage des murs sur le socle

A ce stade de mon diorama arrive une partie sensible du montage, bien placé et bien centré l'ensemble des murs sur le socle. Cette manipulation peut mettre en l'air tout le travail réalisé en amont !! Un mauvais placement et esthétiquement le diorama sera très décevant. 

J'ai dans un premier temps, repéré l’emplacement des murs sur le socle en plaçant de l’adhésif de peinture au point sensible du futur collage. Dans un second temps, après avoir tracé la position des murs, j'ai percé des trous qui vont me permettre de réaliser le passage des fils électriques. 



La position de cet adhésif plus le traçage me permettent d'appliquer un filet de colle à bois sur toute la longueur. 

Pour le collage j'ai placé le socle en hauteur sur des portes revues, cela m'a permis de me facilité le passage des fils électriques dans les trous du socle.

Puis j'ai bien positionné les murs sur le filet de colle blanche. 

Après avoir réalisé ce délicat collage j'ai bien laissé sécher la colle plusieurs heures, puis dans l'angle des murs et du socle, j'ai appliqué un joint de colle, côté intérieur et extérieur. 

Et pour finir l'assemblage j'ai appliqué une couche de peinture noire sur le socle, il sera recouvert côté rue d'une feuille abrasive noire grain 80 pour le goudron et à l’intérieur du garage de feuille abrasive gris clair d'un grain 120 donc plus fin. Je reprend en somme la méthode pour reproduire l'aspect du bitume.

Je place temporairement le carrelage du bureau sur son emplacement puis les murs du bureau et je vérifie l'allumage des leds.

 


La partie inférieure du socle 

Comme je l'ai expliqué précédemment, j ai percé 6 trous sur le socle pour le passage des câbles électriques.


Pour éviter que le câblage électrique flotte sous la base, j'ai collé des tubes de plastiques. Cela me permet de faire passer les fils à l'intérieur et évite tout désagrément ultérieur. 


Voila l'éclairage de rue et l'éclairage intérieur est terminé et fonctionne ! 

Mon diorama commence à prendre forme, le gros oeuvre est maintenant presque terminé.



Réalisation factice de la gaine électrique et des interrupteurs 

Avoir des néons dans un garage c'est normal, alors esthétiquement j'ai décidé de placer des gaines électrique factice avec bien sur les interrupteurs et les prises électriques. 

Pour les gaines j'ai  utilisé des tiges métalliques de 1 mm de diamètre. Mise en forme en fonction de leurs emplacements respectifs.


Pour finaliser le détail, j'ai réalisé des colliers de fixations. J'ai utilisé du fil métallique très fin que j'ai torsadé. 

J'ai mis en forme ce fil métallique sur la baguette puis j'ai coupé le surplus. J'ai percé des trous pour pouvoir les fixer, vous pouvez constater la grosseur de ces colliers de fixation avec une pièces de 1 cent. Un point de colle de cyanoacrylate en gel dans les trous et voila les colliers fixés.

Les gaines éclectiques sont en place, il ne me reste plus qu'à réaliser les interrupteurs avec les prises de courant.  

Les blocs électriques sont composés d'un interrupteur et de deux prises électriques femelles avec leur cache de protection. J'ai utilisé le plastique issus d'une simple cagette de maraîcher. Coupé à la dimension adéquate pour le 1/24, j'ai réalisé un gravage en creux pour séparer les éléments du bloc. j'ai percé pour représenter les prises femelles du bloc, puis j'ai collé des morceaux de carte plastique pour simuler les caches de protection,  2 caches sont en position ouvert. Les boutons des interrupteurs sont aussi réalisés avec de la carte plastique, ils sont peint en rouge. Les blocs sont peint en gris clair, les caches en noir mat.


Je trouve que ces blocs et gaines électriques donne sans conteste un plus au réalisme de mon garage.




Le bureau

Ce local à l'intérieur de mon garage est d'une surface correcte, pas trop petit et pas trop grand, mais assez important pour pouvoir assez bien le détailler. Sa dimension intérieure est de  13 x 10,5 cm soit une surface  136,5 cm². A l’intérieur nous trouvons le mobilier classique d'un bureauxfonctionnel, table avec divers objets, chaise à roulettes, meubles pour ranger divers dossiers, extincteur à poudre...

Sur la table du bureau vous pouvez voir diverses feuilles du style factures de réparations, certificats d'un contrôle technique et une facture de dépannage d'une voiture en détresse de batterie sur un parking (oui c'est le vécu d'un samedi après midi lol)


Sur cette table il y a bien sûr un sous verre qui recouvre ses papiers. Il y a une panière métallique, réalisée en carte plastique, qui regroupe divers papiers du même style que précédemment.
J'ai placé, quoi de plus normal, deux revues technique concernant une 2 Cv Charleston et une Renault 4 Cv. Peut être que ces véhicules seront présents dans mon diorama pour une hypothétique révision ou une panne plus importante !


Il se trouve aussi un  appareil photo de type Reflex 24x36, très pratique surtout dans le cas d'une supposée expertise suite à un véhicule accidenté et un téléphone. 


Une pièce de 5 Cent placé à coté du bureau vous permet d'apprécier la taille et la finesse de ses divers composants. 


Voici maintenant le mobilier qui permet au patron de ranger divers dossiers et classeurs. Nous avons tout d'abord un petit meuble à étagères sur lequel dessus est posé d'autres revues technique, notamment pour une Renault 8 Gordini et encore pour les 2 Cv Citroën .



Ce petit meuble est accompagné d'un autre meuble de type bibliothèque avec ses portes de type basse. Sur les étagères ont pris place divers dossiers et ainsi qu'une photo de la famille du patron !
J'ai réalisé ces meubles avec de la carte plastique de 1 mm d'épaisseur et je me suis inspiré des meubles d'une célèbre marque suédoise.

Pour agrémenter la décoration j'ai réalisé quelques cartons de différentes tailles et peut être que les plus petits prendrons place dans le bureau.

Pour agrémenter le local, j'ai placé sur le mur et au dessus du bureau du patron, un poster du logo du site dont vous êtes en train de parcourir ses articles. Sans oublier bien sûr un petit extincteur à poudre.

Voici sans doutes à quoi ressemblera ce local avec bien sûr l'éclairage en fonction. Il me reste maintenant à réaliser la ou les figurines qui viendront prendre place à l'intérieur.

 En mode fermeture du bureau avec, pour économiser sur la facture d'électricité, l'éclairage éteint.

Voici maintenant un aspect du bureau avec ses murs. Il est évident que tous ces détails ne seront au final que très peu visible. Mais ils seront bien présent et c'est cela qui fait la réussite d'un diorama digne de ce nom.




























































Dans quelques jours la suite de mon article... Patience.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos impressions...